dimanche 4 juin 2017

[1 mois / 1 projet] Corrigeons Saxifrage !

Saxifrage est un feuilleton mutant né d'un délire autour d'un passage de la correspondance de Raymond Chandler1, recopié tel quel dans le texte parce que pfouloulou le copyright c'est compliqué.

Il raconte une histoire de l'Humanité après la fin de l'Univers sur un ton voulu similaire à celui de l'extrait de Chandler (c'est-à-dire un truc foufou qui balance des notions sans les expliquer dans tous les sens), comme vous le savez puisque vous avez religieusement lu l'article traitant du projet de tacler le premier jet.

Et bien qu'il soit fini, le premier jet reste du gros gros gros gros gros premier jet que je ne me vois pas sortir tel quel.

Car oui : le projet est toujours de le sortir sur son blog en six épisodes courts sur six semaines. Ça se passerait du lundi 3 juillet au lundi 7 août, ou du lundi 10 juillet au lundi 14 août, ou du lundi 17 juillet au lundi 21 août. En tout cas, je veux en finir pour de vrai et avant septembre.

Du coup, me v'là ben obligée de finir la correction maintenant et pas plus tard. Je n'aurais pas le temps de le faire relire à d'autres personnes, malheureusement (l'impatience).

Mon but principal sera de m'assurer que le texte est bien écrit en français compréhensible, que je n'ai pas oublié de truc important au cours des péripéties et que les bonnes informations sont bien présentes pour permettre aux personnes qui liront de reconstituer les petits morceaux d'univers dans leur tête.

C'est faisable. Ce ne sera pas parfait, je me prépare mentalement à faire la paix avec ça. On exorcisera le perfectionnisme dans un joli article post-mortem.


À propos de Tout le monde aime le prof

J'ai dérushé un petit peu, monté un petit peu. Il me manque plein de voix. Il va falloir que je relance, que je recrute et que j'enregistre. (Car oui, tranquille la dame, elle écrit et réalise une saga MP3 dont elle joue l'héroïne, aucune pudeur).

J'ai bricolé un petit tableau d'avancement pour mieux voir les tâches à accomplir, dont voici un screenshot :



Si je n'ai pas beaucoup avancé sur la production, je suis plus assurée de ce que je veux faire avec cette histoire.

Elle aurait six, maximum sept épisodes ; je voudrais publier l'épisode 1 le lundi 4 septembre 2017, l'épisode 2 le mercredi 4 octobre, le 3 le 4/11, le 4 le 4/12, le 5 le 4/01/18, le 6 le 4/02 et le peut-être 7 le 4/03. C'est faisable si je ne procrastine pas trop.

Ce sera chouette si tout se passe bien. J'espère que l'histoire vous intéressera.


Et du coup, les prochains mois

Je veux toujours avancer sur cette usine à gaz qu'est Mirage. L'intrigue de la partie 1 se déroulait sur la seule soirée du 21 juin [an inconnu] ; si je veux profiter de la moiteur de l'été pour me remettre dans l'ambiance, retenter de finir la partie 2 au mois de juillet est un défi à relever.

Je souhaiterais plancher sur Disparue et vous donner la version finie. Je ne sais pas encore si j'en ferai un gros paquet en pdf/ePub ou si je respecterai l'historique du projet et vous publierai un épisode par semaine avant ça. Si je veux encore plus faire écho au passé, la première version de Disparue a été écrite en août 2009 et publiée en septembre-octobre 2009 ; ce serait donc chouette d'y consacrer le mois d'août.

Je voudrais considérer les enregistrements, le montage et le mixage de Tout le monde aime le prof comme un projet permanent et ne plus intégrer que l'écriture des derniers épisodes aux [1 mois / 1 projet]. Si je verrouille la publication de l'épisode 1 le 4 septembre, écrire les derniers épisodes dans la foulée en profitant de la motivation que ne manqueront pas de m'apporter les personnes qui écouteront semble une bonne idée.

Histoire de clore tous les "projets de 2016" (L'Ecriture des Rêves, Saxifrage, Disparue et Frêles), le mois d'octobre semble indiqué pour réviser la partie 1 de Frêles et commencer d'écrire la partie 2.

Si tout s'est bien passé en juillet, Mirage partie 3 en novembre. Sinon, partie 2 troisième essai. Si impossible, je lâche tout et j'écris le machin que j'ai synopsisé en Écosse l'an dernier (il porte le petit surnom de Perce-roc).

En décembre, travailler sur Tracé d'une carte serait un plan avant qu'il ne tombe dans l'oubli.

Notez que je n'ai pas prévu de mois de corrections dans tout ça et que ça risque de me faire plein de taf de correction en 2018. (Remarquez, impossible de prévoir un mois de correction tant que je ne sais pas si j'ai réussi la rédaction ou pas).

On verra bien ce qui se passera.



  1. Oui je lis des correspondances, que voulez-vous apparemment j'aime stalker des morts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire