dimanche 14 mai 2017

Félicitations ! Vous êtes le 30000e visiteur !


Salut la société !

Savez-vous ce qui se passe ? Ce blāūg a dépassé les 30000 vues.

Bon, clairement, ça ne signifie pas 30000 visiteurs : reprenons ce vieil article qui parlait entre autres des 10000 pages vues (2013, ça remonte ouhloulou) et appliquons la même méthodologie à nos statistiques.


Quels sont les articles les plus vus ?



L'article le plus vu de tous les temps sur 2@&1⌨ est la galerie "Au secours", une série de détournements d'illustration du secourisme pas de très bon goût. Il a le mérite de l'ancienneté.

L'article le plus vu en second est cet adorable morceau de chimie connu sous le nom de "Combien faut-il de basilic frais pour fabriquer un cachet d'ecstasy ?" et pour le coup j'en suis toujours fière.

Le suivant est "La date de péremption des histoires", qui n'est malheureusement pas aussi intéressant que son titre aurait pu le suggérer. Pas que je trouve le titre formidable, mais il laisse augurer une discussion beaucoup plus profonde que ça.

Encore après vient "C'est mon anniversaire", un article écrit, ça alors, pour fêter mon anniversaire. De façon amusante, il poursuit un peu la discussion de "La date de péremption des histoires".

Apparaît une news de 2010 ("News du 15/07/10") dont la caractéristique principale est qu'elle a servi de chatroom à une longue discussion entre un vieux lecteur et moi. Je me demande ce qu'il est devenu d'ailleurs. (Une autre de ses caractéristiques est d'avoir été l'une des dernières news à sortir effectivement le quinze du mois.)

Le sixième du classement est cet article où je lâchais un peu la pression sur mon ancien poste : "Quand j'étais prof en 2015". Je regrette que cet article soit aussi négatif, mais je regrette surtout que mon expérience ait été aussi négative.

Plein d'autres articles ont fait des scores de clics tout à fait honorables, mais puisque je ne dispose pas d'un outil automatique me permettant de les trier, je ne vais pas en parler. Eh oui, c'est la fin, c'est la flemme.

Ce blāūg n'est pas constitué que d'articles mais aussi de pages (... c'est Blogger qui organise ses trucs comme ça, je sais que ça n'a pas de sens en dehors). Une page, c'est un bloc qui ressemble suspicieusement à un article mais qui n'est pas intégré à la longue chaîne d'articles qui se forme toute seule au fil du blog. Je m'en suis servi pour créer des pages intemporelles, comme :

La page Textes a le plus de succès et c'est pas stupide puisqu'elle contient le plus de trucs.

La page Sons arrive après et c'est déjà moins compréhensible. Un jour je ferai une vraie série audio, promis.

La page Images se pointe alors, et c'est cool. Mes petits griffonnages ont beau être aléatoires, j'aime bien voir que des curieux s'y sont intéressés quand même.

La page Quésako est l'ancienne version, beaucoup trop verbeuse, de la page À propos. Oublions la page Quésako. Gloire à la page À propos.

Les deux pages C___ et C___. Hum. C'est embarrassant. À une époque je voulais faire plein de choses sur 2@&1, dont, et c'est véridique : "Des recettes de cuisine parce que j'aime bien cuisiner et des articles qui parlent de chimie parce que je fais des études de chimie". C et C : Cuisine et Chimie. Voilà. Il n'y a jamais rien eu sur ces pages et j'ai honte.

Le Garage à News a servi à quelques personnes et c'est plutôt cool.

Le Récap des Articles aussi ? Super !


De quels pays viennent les clics vers le blāūg ?

C'est ma foi une excellente question.


Comme la dernière fois, enlevons les vues venues de pays qui n'ont aucune raison de consulter un blog francophone inutile afin d'identifier qui pourrait bien être un robot du web :

États-Unis + Russie + Allemagne + Ukraine + Roumanie + Pologne = 7928 vues qui dégagent !

N'oublions pas qu'il y a toujours un petit lot de robots même en francophonie et enlevons 30% du reste, soit 5734 vues.

Nous fêtons donc les environ 17000 vues du blāūg ! Allégresse !

C'était fun. Je devrais refaire ça pour les 50000 vues.

2 commentaires: